Optimisez pour les clients B2B avec Digital First Content Marketing

NRZ.Digital
0 0

Contenu Digital First B2B

L’évolution du marketing B2B a obligé les entreprises à étendre les transformations et les pivots opérés pendant la pandémie à des changements plus permanents du marketing entraînés par l’évolution des préférences des consommateurs en matière de découverte, de consommation et d’interaction d’informations. Le marketing B2B a évolué en tant que première pratique numérique et il n’y a pas de retour en arrière.

Bien que la plupart des spécialistes du marketing comprennent qu’il ne suffit tout simplement pas de s’appuyer sur les tactiques de marketing push et la publicité, ils s’appuient toujours sur ces tactiques familières et confortables.

Les clients commerciaux d’aujourd’hui ont plus de choix de contenu en format texte, images, audio, vidéo et interactifs sur plus d’appareils que jamais. Ils attendent plus que des informations utiles des marques auprès desquelles ils achètent.

En réaction à bon nombre de ces changements technologiques et à une demande accrue d’informations, de nombreuses entreprises ont décidé de créer plus de contenu ; plus d’informations pour nourrir l’appétit insatiable de la recherche et du web social.

Les marketeurs B2B répondent à ce besoin. Les recherches annuelles du Content Marketing Institute et de MarketingProfs sur le marketing de contenu montrent systématiquement que les spécialistes du marketing sont déterminés à utiliser le contenu dans leur marketing.

Malheureusement, le simple fait de créer davantage de contenu numérique n’est pas la solution. La concurrence est féroce pour le temps et l’attention des clients, élevant la barre du contenu de la simple fourniture d’informations à la fourniture d’expériences significatives. Pour se démarquer, engager et inspirer l’action, les entreprises d’aujourd’hui doivent s’engager dans un marketing de contenu plus intelligent et axé sur le client.

Le passage du marketing numérique traditionnel à une focalisation sur les expériences de contenu intégrées oblige les entreprises à repenser leur approche. Faire cette transition nécessite une compréhension de certains changements essentiels :

Surcharge d’information
Selon une étude d’IBM, nous créons 2,5 quintillions d’octets par jour, à tel point que 90 % des données dans le monde d’aujourd’hui ont été créées au cours des deux dernières années seulement.

La concurrence pour attirer l’attention s’est accrue de façon exponentielle à mesure que les marques font évoluer leurs efforts de publication et que les consommateurs sont de plus en plus habilités à publier eux-mêmes. Les blogs, les sites de partage de médias sociaux et les réseaux sont alimentés par le contenu généré par la marque et les utilisateurs, tous en compétition pour le temps et l’attention.

Étant donné que la plupart des consommateurs sont confrontés chaque jour à des milliers de messages marketing, il est essentiel que les entreprises comprennent leurs clients et ceux qui les influencent. En utilisant les bons outils pour tout, de la découverte des influenceurs à l’optimisation des sujets, les marques peuvent s’engager dans un effort continu pour améliorer les performances de leur investissement dans le contenu.

Les outils d’analyse et d’optimisation des données permettront de mieux connaître des segments de clientèle spécifiques et leurs points faibles, leurs objectifs et ceux qui les influencent. Armés de ces connaissances, les spécialistes du marketing seront mieux préparés à créer des expériences de marketing de contenu significatives pour dépasser les attentes des clients et surpasser la concurrence. Les entreprises doivent penser au-delà de la mécanique et passer à une approche plus significative des relations publiques, de la recherche, des médias sociaux et du marketing de contenu.

Perturbation ou évolution ?
Les modèles d’édition traditionnels ont été considérablement affectés par ces changements dans la technologie et les préférences des consommateurs en matière d’information. Les publications imprimées sont en déclin, les ressources et le personnel de la salle de rédaction diminuent et les rôles des éditeurs de marques et des éditeurs de médias traditionnels s’échangent.

Piloté par le parcours client
La diversité des options d’information et d’accès via une myriade d’appareils donne aux consommateurs plus de pouvoir de décision avant même qu’ils n’agissent sur une intention d’achat. Le parcours client, de la prise de conscience à la considération pour l’achat, se fraie un chemin à travers des canaux tels que la recherche, les actualités et les médias sociaux dans un chemin dynamique qui est rarement linéaire et de plus en plus engourdi pour pousser la messagerie.

Les entreprises qui peuvent attirer et engager les consommateurs plus tôt dans le parcours peuvent établir une connexion plus forte avec la marque et influencer les ventes, malgré une plus grande diversité de contenu et une concurrence croissante.

L’architecture d’un plan de marketing de contenu tout au long du cycle d’achat du client permettra aux spécialistes du marketing de planifier des sujets de contenu significatifs à chaque étape : sensibilisation, intérêt, considération, achat, rétention et plaidoyer. La découverte, la consommation et l’action de contenu à chaque étape peuvent alors être planifiées pour optimiser l’expérience client.

Un bon contenu n’est pas bon tant qu’il n’est pas découvert, consommé et utilisé.

Repenser une stratégie de marketing de contenu et son intégration avec la recherche, les médias sociaux et les relations publiques nécessite une définition solide du marketing de contenu :

Le marketing de contenu est la création, la promotion et l’optimisation planifiées d’histoires de marque conçues pour créer des expériences utiles et significatives qui attirent, engagent et inspirent un groupe cible de clients, de la sensibilisation à l’achat en passant par le plaidoyer.

Avec cette définition, les spécialistes du marketing peuvent élaborer une stratégie de marketing de contenu qui s’appuie à la fois sur les connaissances des consommateurs et les objectifs de la marque pour créer un contenu de qualité optimisé pour la découverte, l’engagement et la conversion vers les objectifs commerciaux.

Prochaines étapes et questions clés :

  • Quels objectifs commerciaux pourraient être résolus par un contenu plus utile et significatif ?
  • Quels sont les publics cibles avec lesquels votre entreprise doit se connecter ? De quoi se soucient-ils ? Quels sont leurs objectifs ?
  • Développer un calendrier éditorial qui prend en compte comment chaque segment de clientèle cible découvre, consomme et agit sur les informations nécessaires au cours de son cycle d’achat
  • Intégrez les meilleures pratiques de recherche, de médias sociaux et d’optimisation des médias dans vos efforts de planification et de promotion de contenu.
  • Analysez en continu les indicateurs de performance clés et les résultats commerciaux pour optimiser les performances de votre investissement en marketing de contenu

Happy
Happy
0
Sad
Sad
0
Excited
Excited
0
Sleepy
Sleepy
0
Angry
Angry
0
Surprise
Surprise
0

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Comment les DSI peuvent définir la livraison de logiciels à travers le prisme du client

Répétez suffisamment n’importe quel mot ou phrase, et il peut perdre tout son sens. Pendant de nombreuses années, le terme « transformation numérique » a semblé de plus en plus creux ; simple façade pour toute initiative commerciale impliquant la numérisation d’opérations existantes. Puis la pandémie a frappé. Soudain, nous avons eu une […]

Abonnez-vous maintenant