Le régulateur américain demande à Tesla de rappeler 158000 voitures en raison d’un défaut lié à la sécurité

NRZ.Digital
0 0

Le panneau de commande à écran tactile de la berline électrique Tesla Model S est vu lors du dévoilement de la voiture à Hawthorne, Californie en mars
Le panneau de commande à écran tactile de la berline électrique Tesla Model S est vu lors du dévoilement de la voiture à Hawthorne, Californie en mars 2009

Les régulateurs américains ont demandé mercredi à Tesla de rappeler 158000 voitures aux États-Unis en raison d’un défaut lié à la sécurité.

La National Highway Traffic Safety Administration a déclaré dans une lettre à Tesla qu’un problème avec l’écran d’affichage des voitures et les pannes associées entraînaient la perte de la caméra de recul et d’autres fonctions du véhicule liées à la sécurité.

L’agence a déclaré que le défaut avait été trouvé dans certaines voitures Tesla Model S de 2012 à 2018 et dans les Model X de 2016 à 2018.

Les enquêteurs de sécurité ont « provisoirement conclu que la défaillance de l’unité de contrôle des médias (MCU) constitue un défaut lié à la sécurité des véhicules à moteur », indique la lettre.

Dans les véhicules, des unités de commande multimédia défectueuses peuvent entraîner la désactivation de l’écran tactile d’une voiture, auquel cas «l’image de la caméra de recul / de recul n’est plus disponible pour le conducteur. Si cette image n’est pas disponible, le risque d’accident augmente, pouvant potentiellement causer des blessures ou la mort. « 

La défaillance du MCU peut également empêcher l’utilisation du système de désembuage et de dégivrage du pare-brise du véhicule, avoir un impact sur le système de pilote automatique et affecter la fonctionnalité des clignotants « en raison de la perte possible des carillons sonores, de la détection du conducteur et des alertes associées à ces fonctions du véhicule. »

Le taux d’échec « dans cette enquête est nettement supérieur au taux d’échec des véhicules impliqués dans des rappels antérieurs impliquant un comportement similaire », indique le communiqué.

Dans la lettre, les régulateurs ont demandé à Tesla « d’initier un rappel pour informer tous les propriétaires, acheteurs et revendeurs » du défaut de sécurité « et fournir une solution ».

Tesla, sous la direction du fondateur et PDG impétueux Elon Musk – la personne la plus riche du monde – n’a aucune obligation de se conformer à la demande de l’agence fédérale, mais a jusqu’au 27 janvier pour fournir une explication.

La demande est un casse-tête majeur pour l’entreprise, puisque 158000 véhicules représentent près d’un tiers de l’ensemble des voitures livrées par le constructeur en 2020.

Cela se produit également alors que le prix des actions de la société californienne est à la hausse, alimenté par l’hypothèse que la technologie électrique est l’avenir à moyen terme des automobiles.


Tesla rappelle 870 voitures en Chine pour des toits défectueux

© 2021 AFP

Citation: Le régulateur américain demande à Tesla de rappeler 158000 voitures en raison d’un défaut lié à la sécurité (2021, 14 janvier) récupéré le 14 janvier 2021 sur https://techxplore.com/news/2021-01-tesla-recall-cars-safety-related-defect .html

Ce document est soumis au droit d’auteur. En dehors de toute utilisation équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucune partie ne peut être reproduite sans l’autorisation écrite. Le contenu est fourni seulement pour information.


Happy
Happy
0
Sad
Sad
0
Excited
Excited
0
Sleppy
Sleppy
0
Angry
Angry
0
Surprise
Surprise
0

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Tech Show propose des solutions de transport pour un monde changé par COVID

Le Hummer EV 2022, présenté au salon virtuel de l’électronique grand public, comprend des capacités hors route, y compris une fonction de «marche en crabe» en diagonale et a «une puissance folle», selon General Motors La pandémie mondiale a freiné un certain nombre de tendances en matière de mobilité, incitant […]

Abonnez-vous maintenant