Le plan de relance le plus importants de l’histoire des États-Unis: 892 milliards de dollars.

NRZ.Digital
USA: Après des mois d’impasse, le Congrès approuve un plan de relance de $892 mds
8 0

Etats-Unis: le Congrès et le Sénat approuvent le plan de relance de 892 milliards

La Chambre des représentants et le Sénat ont approuvé, lundi soir, un plan

de relance de 892 milliards de dollars, excluant le spectre d’une fermeture du gouvernement (« shutdown ») américain. Ce texte doit désormais être soumis au président Donald Trump pour promulgation.

Après d’intenses négociations entre républicains et démocrates pour parvenir à un accord, le Congrès et le Sénat américain ont approuvé lundi 21 décembre un plan de relance de 892 milliards de dollars (729 milliards d’euros) pour fournir à la population et aux entreprises américaines de nouvelles aides face à l’impact de la crise du coronavirus. Le plan de soutien prévoit le versement direct de 600 dollars à la plupart des Américains et des paiements…

Après des mois d’âpres négociations, les démocrates et républicains ont réussi à sortir de l’impasse. Le Congrès a approuvé, lundi 21 décembre, un plan de relance de 892 milliards de dollars (729 milliards d’euros) pour fournir à la population et aux entreprises américaines de nouvelles aides face à l’impact de la crise du coronavirus.

Le président Donald Trump devrait rapidement promulguer la loi.

Ce plan de relance intervient après plusieurs mois de débats intenses entre républicains et démocrates, et alors que l’épidémie de coronavirus s’accélère dans le pays avec plus de 214.000 nouvelles infections signalées quotidiennement. Plus de 317.000 décès ont déjà été enregistrés, le plus lourd bilan au monde.

Le plan de soutien prévoit de verser directement 600 dollars à la plupart des Américains et une somme supplémentaire aux millions de personnes qui ont été mises au chômage pendant la pandémie de COVID-19.

Le texte prévoit aussi de consacrer 1.400 milliards de dollars à des programmes fédéraux d’ici la fin de l’exercice budgétaire en septembre prochain.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a exhorté les parlementaires à soutenir ce projet, bien qu’il ne reprenne pas à ce stade la proposition démocrate de verser directement des aides aux gouvernements des Etats et aux collectivités locales.

Elle a ajouté qu’il serait encore temps d’adopter des mesures supplémentaires après l’investiture de Joe Biden à la Maison blanche le 20 janvier.

MCCONNELL REVENDIQUE L’ACCORD

Les démocrates et les républicains ont revendiqué la victoire après l’adoption du projet de loi, mais le chef de la majorité républicaine au Sénat américain, Mitch McConnell, a fait valoir que le projet de loi final se rapprochait de celui que les démocrates avaient rejeté il y a quelques mois.

“Si on compare les termes de cet accord avec ceux de celui que j’avais présenté en juillet, oui quelques détails diffèrent”, a déclaré le sénateur dans un communiqué.

“Il n’y a aucun doute, ce nouvel accord contient des contributions de nos collègues démocrates. Il est bipartisan. Mais ces questions auraient pu être réglées il y a longtemps”, a-t-il ajouté.

Les discussions, qui se trouvaient dans une impasse depuis plusieurs mois, ont abouti après qu’un groupe de représentants des deux partis a présenté une proposition qui a servi de cadre au projet final.

Ce plan de relance sera l’un des plus importants de l’histoire des États-Unis, après le paquet budgétaire de 2.300 milliards de dollars voté en mars dernier par le Congrès.

Le Sénat américain et la Chambre ont adopté le plan de relance de 892 milliards de dollars (729 milliards d’euros) pour fournir à la population et aux entreprises américaines de nouvelles aides face à l’impact de la crise du coronavirus.

Ce dimanche, au Congrès américain, républicains et démocrates étaient enfin parvenus à un accord sur un ensemble budgétaire de 892 milliards de dollars (729 milliards d’euros) pour fournir à la population et aux entreprises de nouvelles aides face à l’impact de la crise du coronavirus.

Et les parlementaires américains ont approuvé lundi dans la foulée ce plan de soutien aux ménages et entreprises affectés par la pandémie de Covid-19, d’un montant de quelque 900 milliards de dollars. Après son approbation par la Chambre des représentants puis par le Sénat, le plan peut maintenant être soumis au président Donald Trump pour signature.

Les détails du plan

Le plan prévoit des versements directs aux Américains:
• des allocations chômage revues à la hausse
• des milliards de dollars d’aides aux petites entreprises
• des fonds pour l’assistance alimentaire et les soins de santé.

Avant même le vote des mesures d’aide d’urgence à l’économie, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a assuré que les chèques de 600 dollars par adulte et par enfant pour aider les familles en difficultés seraient envoyés dès le début de la semaine prochaine.

Ce Plan de soutien sera l’un des plus importants de l’histoire des États-Unis, après l’ensemble budgétaire de 2.300 milliards de dollars voté en mars dernier par le Congrès. Il semble incontournable pour remettre sur les rails la première économie du monde.

Happy
Happy
0
Sad
Sad
0
Excited
Excited
0
Sleppy
Sleppy
0
Angry
Angry
0
Surprise
Surprise
0

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Qu'est ce que le RPA, la Robotic Process Automation ?

Le RPA est une technologie utilisant des logiques métiers et des intrants structurés, dont l'objet est d'automatiser les processus métier. Grâce aux outils de RPA, une entreprise peut configurer un logiciel, ou un "robot", pour capturer et interpréter des applications afin de traiter une transaction, manipuler des données, déclencher des réponses et communiquer avec d’autres systèmes numériques.
ROBOT

Abonnez-vous maintenant